Un nouvel iPhone en 2019 ?

le 17/08/2018

Tout comme le Huawei P20 Pro, l’iPhone de 2019 pourrait être doté d’un triple capteur photo. Selon les informations circulant sur la toile, les ingénieurs d’Apple s’inspireront du Smartphone de Huawei pour concevoir leur nouveau produit. Le triple capteur photo réussira-t-il à s’imposer comme une technologie de référence sur le marché des Smartphones ?

Un iPhone équipé d’un tripe capteur photo commercialisé en 2019 ?

En intégrant un triple capteur photo sur l’un de ses appareils, Huawai devrait pousser les constructeurs concurrents à suivre la tendance.

Respectivement analystes pour Yuanta Securities et le cabinet Deutsche Securities, Jeff Pu et Jialin Lu ont affirmé que l’iPhone de 2019 serait probablement équipé d’un triple capteur photo. Grâce à sa vision stéréoscopique, ce 3ème capteur améliorerait la détection 3D sous différents angles de vue et serait très utile pour la réalité augmentée. Il serait également équipé d’un zoom *5, une résolution de 12 Mpx et une optique à 6 lentilles, et permettrait des prouesses dans des conditions de faible luminosité.

Au fil des jours, l’idée fait son chemin sur Internet. Les célèbres designers Martin Hajek et Muhsin M. Belaal Auckburaully n’ont par exemple pas hésité à imaginer leurs propres versions de l’iPhone de 2019.

Quoi qu’il en soit, ce nouveau Smartphone se présenterait comme une véritable alternative entre le Huawei P20 Pro et l’iPhone X, et aurait de quoi faire rêver les fidèles clients de la marque.

L’iPhone SE 2 débarquera probablement en 2019

Depuis le lancement de l’iPhone SE en mars 2016, Apple ne l’a pas véritablement mis à jour. Le seul changement notable observé jusqu’à présent est l’augmentation de la capacité de stockage, qui est notamment passée de 64 à 128 Go.

Successeur de l’iPhone SE, l’iPhone SE 2 ne serait pas équipé du système de reconnaissance faciale Face ID. D’après certaines informations recueillies sur Internet, il serait doté du capteur d’empreintes digitales Touch ID, un processeur A10 Fusion, un écran de 4,2 pouces (tout comme l’iPhone SE) et 2 Go de RAM. Il aurait une recharge sans fil et serait proposé en 2 versions (une avec 128 Go de stockage et l’autre avec 32 Go). Malheureusement, il est possible qu’il ne soit pas doté d’une prise jack. En ce qui concerne les tarifs, ceux-ci devraient se situer entre 450 et 500 euros (l’iPhone SE 2 serait donc plus accessible que tous les récents appareils de la marque).

Alors que plusieurs rumeurs sur la toile ont annoncé une sortie dans le courant 2018 (lors de la WWDC 2018), l’analyste Ming-Chi Kuo a affirmé que l’iPhone SE 2 ne sortira pas avant 2019.

Pour information, la WWDC (Apple Worldwide Developers Conference) est un salon annuel organisé par Apple et qui cible les développeurs, analystes et ingénieurs sur macOS, tvOS, watchOS et iOS.

4 nouveaux iPhone en 2019 ?

Apple aurait déjà prévu de commercialiser 3 nouveaux iPhone d’ici la fin de cette année ou le début de l’année prochaine. Les deux premiers seraient équipés d’un écran OLED, une encoche plus fine que celle de l’iPhone X et un design bordeless ; l’un aurait un écran de 6,5 pouces (iPhone X Plus) et l’autre un écran de 5,8 pouces (iPhone X de seconde génération). De son côté, le troisième appareil possèderait une dalle LCD et un écran de 6,1 pouces.

Alors que la commercialisation de l’iPhone X prend fin petit à petit (ceci afin de ne pas compromettre les ventes des 3 Smartphones mentionnées ci-dessus), il est possible que l’iPhone SE 2 leur vole la vedette. Nombreux sont d’ailleurs les utilisateurs qui l’attendent avec impatience.

Un écran OLED sur tous les nouveaux iPhone en 2019 ?

Selon une source coréenne, les ingénieurs de la firme de Cupertino auraient décidé d’intégrer des écrans OLED sur tous leurs appareils à venir l’année prochaine.

Relayée par plusieurs sites américains, cette rumeur a fait chuter de manière brutale les cours des actions des fournisseurs d’écrans LCD de la marque et augmenter ceux des fournisseurs de dalles OLED. Alors que l’action de LG Display a par exemple grimpé de 5%, celles de Japan Display et Sharp ont quant à elles respectivement chuté de 10% et 4%.