Le prochain iMac sera-t-il tactile ?

le 01/11/2018

Pourquoi la firme de Cupertino n’intègre pas un écran tactile à son ordinateur de bureau iMac ? Telle est la question que se posent les utilisateurs depuis de nombreuses années. Dans une interview exclusive accordée à CNET, Phil Schiller, Vice-président du marketing chez Apple, a expliqué que la firme n’envisageait toujours pas d’utiliser cette technologie sur ses ordinateurs. Selon lui, il n’est pas possible de concevoir un outil parfaitement adapté à la fois au doigt et au pointeur. Pour que l’interface puisse être utilisable au doigt, il faudrait la revoir complètement.

Contrairement à Microsoft, Apple préfère donc un outil dédié à chaque usage : le doigt pour l’iPad et l’iPhone, et le pointeur pour l’iMac . Phil Schiller a également qualifié d’absurde et désastreuse l’idée selon laquelle les utilisateurs seraient obligés de lever les mains pour toucher l’écran de l’ordinateur.

Bien que certaines personnes l’ignorent, Apple a conçu plusieurs prototypes d’iMacs tactiles au fil des années, mais les résultats se sont malheureusement avérés être décevants. Afin de satisfaire ses clients, le constructeur a intégré de nouvelles barres tactiles via la Touch Bar au-dessus du clavier du MacBook Pro 2016 et le Magic Trackpad (celui-ci permet de réaliser les mêmes mouvements de doigts que sur un Smartphone). Ainsi, ces 2 outils se présentent comme les seuls compromis offerts par Apple à ses utilisateurs.

Les écrans tactiles n’ont donc aucune utilité sur un ordinateur selon la firme de Cupertino car chaque OS a été développé dans un but précis. Pour concevoir les meilleurs ordinateurs portables, il n’est pas nécessaire de transformer un iOS en un Mac, encore moins un MacOS en un iPhone. Dans l’idéal, il vaut mieux se demander comment faire pour améliorer l’expérience de l’iMac à l’aide des outils en provenance d’iOS, plutôt que comment intégrer iOS sur Mac.