Le MacBook est-il un outil qui convient aux graphistes ?

L’information selon laquelle le MacBook serait l’appareil approprié pour les graphistes date des années 80. Pendant cette période, les ordinateurs Apple proposaient en effet une vraie gestion des typos et des couleurs, raison pour laquelle tous les éditeurs de logiciels et les industries de ce domaine d’activité ont privilégié ces machines.

Avec l’évolution de la technologie, on retrouve dans un PC exactement les mêmes composants que dans un Mac, de la RAM au microprocesseur, en passant par le disque dur, la carte graphique et le ventilateur.

Par ailleurs, Adobe (il s’agit d’un des meilleurs éditeurs de logiciels de graphisme au monde) propose désormais tous ses produits en priorité sur les PC, avant de développer des versions adaptées aux Mac. Dès lors, les machines Apple ne sont donc plus les dispositifs les mieux optimisés pour faire tourner lesdits logiciels.

Qu’en est-il du PC ?

Le PC est un appareil qui traine la réputation de n’être nécessaire qu’aux geeks ; pourtant, l’utilisation d’une machine ou d’une autre ne doit en aucun cas avoir une influence sur la créativité du graphiste (si la créativité de ce dernier est bridée par une plateforme, le problème se trouve sûrement ailleurs). En plus de sa réputation, l’OS du PC comporte également quelques failles.

Comme mentionné ci-dessus, le PC est en ce moment l’appareil idéal pour faire tourner des logiciels Adobe (pour information, Adobe comporte des outils tels que Photoshop, Fireworks, les technologies AIR, Illustrator, Flash, Dreamweaver, Indesign, After Effect, …).

MacBook ou PC : quelle machine pour un graphiste ?

Ainsi, la logique et la sagesse devraient donc pousser tous les graphistes à opter pour des PC. Toutefois, la qualité d’une suite logicielle sur un système donné ne doit pas être le seul paramètre à prendre en considération pour le choix définitif de la machine.

Les graphistes passent généralement beaucoup de temps devant leurs écrans, raison pour laquelle il leur faudra choisir un ordinateur avec lequel ils se sentent à l’aise et qui leur plait. Qu’ils travaillent sur MacBook ou sur PC, les logiciels sont les mêmes ; la différence se trouve uniquement au niveau de l’OS pour les tâches de second plan.

Aucune plateforme n’est donc meilleure que l’autre pour les graphistes ; le principal c’est de se sentir à l’aise sur son ordinateur. Ceux qui préfèrent les stations Alienware privilégieront les PC tandis que les amateurs de pomme luminescente à l’arrière de leur appareil opteront pour un Mac.

Sur les forums et les blogs, vous trouverez parfois une phrase du type « les ordinateurs Apple sont mieux adaptés pour les travaux de graphisme et tout le monde le sait » ; faites l’impasse dessus.

Quelques raisons sur lesquelles s’appuyer pour choisir sa machine

  • Être à l’aise sur son appareil et plus habitué à un système qu’à un autre
  • Le MacBook convient à ceux qui préfèrent un système optimisé software/hardware, souhaitent bénéficier d’un dual boot OSX/WinXP/Vista ou ne veulent pas se soucier des problèmes de sécurité ;
  • Le PC convient quant à lui à ceux qui souhaitent effectuer des tâches de 3D de manière intensive, avoir accès à des configurations peu spécifiques ou customiser leur appareil aux petits oignons.

Les fausses idées reçues sur les MacBook et les PC

  • Les ordinateurs Apple plantent moins que les PC ;
  • Les MacBook proposent de meilleures couleurs (tout dépend de l’écran ; bien que certaines personnes l’ignorent, les dalles des Mac sont des outils Sony) ;
  • Les MacBook sont adaptés pour réaliser des typos ;
  • Les MacBook ont des composants de meilleure qualité que ceux des PC (il s’agit d’un argument purement commercial car les pièces des Mac sont fabriquées dans les mêmes usines que celles des PC) ;
  • Les PC sont plus exposés aux virus que les Mac (à moins de ne télécharger des logiciels provenant de sources non fiables ou de naviguer sur des sites dangereux, cette affirmation n’est pas fondée ; l’utilisation d’un antivirus à jour permet d’ailleurs de protéger efficacement son PC) ;
  • Les prix des PC sont plus élevés que ceux des Mac (faux car un PC optimal sera aussi cher qu’un ordinateur Apple, en particulier s’il allie performances et design) ;
  • Les PC sont lents (que ce soit sur PC ou sur Mac, si vous installez plusieurs logiciels et programmes, la machine ralentira).

ALLER EN BOUTIQUE

Rédigé par : Cyber-Jay