Magic Mouse ou Trackpad

le 08/11/2018

La Magic Mouse

La Magic Mouse est une souris tactile multipoint. Son principal atout réside dans son incroyable design : accessoire futuriste, ensemble minéral, galet, lisse et sans bouton, tout de blanc revêtu, … Elle s’adapte parfaitement aux mains des utilisateurs et apparait dès lors comme une extension de leurs mouvements. De plus, elle bouge avec précision et sans le moindre hoquet, ce qui est très agréable.

La surface supérieure de la coque est à la fois nette et réactive, et propose une révolution « multitouch ». Qu’il s’agisse de cercles pour se déplacer sur une image, défilements horizontaux et verticaux, clics basiques, … elle retransmet fidèlement les mouvements des doigts. Toutefois, les glissements latéraux pour passer d’une page Internet à une autre nécessitent une certaine maitrise. Idéale pour son ordinateur de bureau

La Magic Mouse fonctionne à l’aide de 2 piles AA et a une bonne durée de vie. Vous n’aurez donc pas besoin de changer régulièrement de batterie, encore moins de vous emmêler dans les fils.

Le Magic Trackpad

Après la commercialisation de la Magic Mouse, les ingénieurs d’Apple ont proposé aux utilisateurs d’ordinateurs de bureau le confort et les subtilités de maniement de leur nouveau pavé tactile : le Magic Trackpad. Ce périphérique de pointage est quasi-identique au pavé tactile présent sur les MacBook, à la seule différence qu’il dispose d’une surface utile de 11 cm de haut et 13 cm de large.

Un accessoire agréable au toucher

Tout comme le pavé tactile du MacBook Pro, le Magic Trackpad est composé d’une fine couche de verre et d’une plaque en aluminium. Il offre ainsi un toucher froid et doux, ce qui est un véritable plaisir pour les doigts.

Par ailleurs, 4 doigts peuvent être utilisés pour piloter l’interface du MacBook à l’aide cet accessoire. Son maniement est facile, du défilement au zoom avec 2 doigts, aux manipulations « page suivante » et « page précédente » sur Internet à l’aide de 3 doigts, en passant par le changement d’applications avec 4 doigts. Il a également une portée de plusieurs mètres via Bluetooth et est facile à configurer sous Mac OS (pour ce faire, il suffit juste d’effectuer une mise à jour du système et d’appuyer ensuite sur le bouton de mise en marche pour le connecter à l’ordinateur).

Il est bien évidemment important de préciser que le Magic Trackpad n’est utile qu’en usage multimédia et bureautique (il ne peut en effet pas remplacer une souris traditionnelle pour les retouches et détourages d’images sous Photoshop par exemple).

Est-il possible d’utiliser le Magic Trackpad sous Windows ?

Même si le Magic Trackpad est reconnu sans problème sous Windows 7, il est nécessaire de disposer de certaines connaissances pour installer les pilotes. En effet, il faut tout d’abord installer le logiciel BootCamp, et décompresser les pilotes par la suite à partir de mises à jour dudit logiciel. Ainsi, il n’est pas possible de configurer le Trackpad sous Windows comme sous Mac. Les utilisateurs ont juste accès à des fonctionnalités basiques qui font intervenir seulement 2 points de contact.

Pour information, BootCamp est un logiciel qui permet d’installer le système d’exploitation Windows sur un Mac (le contraire n’est pas permis par la firme de Cupertino).